Santé
Adista
Un réseau d’agences réparti sur toute la France
Contactez l’Agence la plus proche de vous

Les Services E-santé

Le partage de la donnée de santé, en toute confiance, est au cœur des dispositifs numériques mis en place dans le cadre de la feuille de route “Ma Santé 2022”. On retrouve notamment les programmes HOP’En, ESMS numérique et dernièrement le SUN-ES (Ségur).

La Plateforme Oppidom E-Santé d’Adista permet aux établissements et aux professionnels de santé tout comme aux éditeurs de logiciel en santé, de respecter à la fois les contraintes légales mais aussi techniques, imposées par les réglementations, pour la bonne interopérabilité des applications (MSSANTE, ENS, Interop (EAI), consentement patient, dématérialisation).

Dans un contexte d’ouverture et de partage de l’information entre applications, la plateforme Oppidom E-Santé accompagne en toute sécurité l’amélioration du parcours hôpital-ville des patients.

Les services e-santé proposés par Adista

  • MSSanté 

Adista est opérateur MSSANTE, première plateforme nationale en termee trafic (Source : Agence numérique en Santé, Oct. 2021). Notre Marque MSSanté Oppidom Drive & Share s’appuie sur un socle technologique fonctionnellement très riche et géré en collaboration avec  notre partenaire DEDALUS/INOVELAN, au bénéfice d’une réponse augmentée en terme de sécurité et fiabilité : accès aux services par portail web, interconnexion à l’espace de confiance MSS, protection des messageries par antispam et antivirus, authentification par certificat SSL X509 et mots de passe uniques, synchronisation des données, accès sur périphériques mobiles – iOS et Android -, interfaces de programmation (API) MSS et DMP/ENS/MES, certificats SSL destinés aux éditeurs de logiciels et aux établissements de santé. 

 

  • INTEROP (EAI), avec notre partenaire CAPCIA Santé 

Avec Oppidom-EAI, les structures de santé bénéficient de services d’intermédiation permettant de connecter n’importe quels systèmes (Dossier Patient, LIS, Dispositifs médicaux, Applications mobiles, RIS, PACS, Systèmes de facturation, IHE, …), de traiter tous types de données (HL7, HPRIM, FHIR, CDA, CCD, X12, NCPDP, DICOM, EDI, XML, JSON, texte délimité et tout autre format propriétaire ou personnalisé) et d’utiliser n’importe quel protocole de communication (FILE SYSTEM, HTTP / HTTPS, SMTP / SMTPS, FTP / FTPS / SFTP, Web Services SOAP ou RESTful, bases de données, TCP / IP, …). 

 

  • LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE, ACCÉLÉRATEUR DE L’ONBOARDING DIGITAL DU PATIENT   

Les systèmes d’information de santé sont devenus totalement numériques au cours des dix dernières années et le parcours du patient se doit désormais d’être digital. Le recours à la fonction de signature électronique est un des éléments d’accélération du processus d’onboarding patient et s’impose comme le moyen incontournable de fluidifier les échanges, tout en donnant une valeur juridique aux documents signés digitalement en garantissant leur intégrité et authenticité. Gain de temps pour les patients, pour les soignants et pour le personnel administratif ! 

 

  • CONSENTEMENT PATIENT

Face aux contraintes sanitaires, au manque de temps des soignants et à la réduction des budgets, les établissements fondent d’importants espoirs dans la e-santé, et en particulier sur le consentement électronique, pour : offrir aux patients la possibilité de prendre connaissance d’informations pertinentes, pour évaluer le risque/bénéfice d’une intervention / rendre du temps médical aux soignants en leur permettant de se concentrer sur le diagnostic et le soin / garantir la conformité des processus et des documents à un ensemble de règlements, lois, codes et pratiques / s’assurer que le patient peut exercer ses droits en particulier demander un 2ème avis. 

 

  • ARCHIVAGE À VALEUR ÉLECTRONIQUE (SAE)  

L’augmentation sans précédent des flux électroniques et la dématérialisation (devis, commandes, factures, contrats RH, bulletins de salaires, dossier patient, …) au profit des copies électroniques fiables, fait émerger un réel besoin d’archivage à valeur probatoire pour gagner en espace, tout en s’assurant de la conformité avec la réglementation en vigueur. 

Des datacenters certifiés HDS, situés en France

Oppidom Drive & Share est hébergée dans les infrastructures hautement disponibles d’Adista, pour une disponibilité continue.

Situés en France, certifiés hébergement HDS et connectés au cœur du backbone d’opérateur d’Adista, nos datacenters affichent un taux de disponibilité supérieur à 99.9%.

Un accompagnement sur-mesure

L’accompagnement des structures de santé est réalisé par des Responsables Opérationnels de Comptes dédiés, des experts e-santé et une équipe d’exploitation dédiée au secteur de la Santé.

Adista détient la certification Hébergeur de données de Santé, niveaux 1 à 6, pour ses offres d’hébergement et d’infogérance de services critiques et sensibles de santé. 

 
Vous souhaitez plus d’informations ?
Notre pôle d’expertise santé est à votre disposition !
Contactez-nous :
 

Un conseiller vous rappelle