Cybersecurity
Adista
Un réseau d’agences réparti sur toute la France
Contactez l’Agence la plus proche de vous

Les menaces évoluent, votre sécurité aussi

Les organisations et les systèmes, de part leur constitution, présentent des faiblesses. Il est urgent de les connaître pour améliorer sa résilience.

Avoir la capacité de comprendre les risques, de les anticiper et de concevoir des systèmes résilients afin de protéger son entreprise avant qu’un incident majeur ne survienne, requiert d’avoir une vision globale et lucide de sa maturité en matière de cybersécurité.

Il est indispensable de connaitre ses points faibles pour se protéger davantage. Les technologies seules sont impuissantes à maintenir la menace à un niveau acceptable.

 

 

Investir sur les collaborateurs

PARCE QUE le facteur humain n’est pas qu’un facteur de risque

Le facteur humain, grand oublié de la cybersécurité, est aujourd’hui le principal vecteur utilisé pour compromettre les Systèmes d’Information. Il est devenu plus facile de tromper les utilisateurs, souvent moins bien préparés, que de contourner les lignes de Défense techniques (firewall, détection et prévention d’intrusion…). Pourtant, les organisations ont besoin de développer une culture de la sécurité afin de réduire les risques liés aux cybermenaces.

 

 

Protéger les réseaux et infrastructures

Les nouvelles menaces nécessitent de renforcer la traditionnelle protection périmétrique

Basés sur des dispositifs techniques éprouvés et variés, la sécurité des réseaux et infrastructures constitue dans bien des cas la première ligne de Défense à ne surtout pas négliger. Face à l’intensification de la menace, il est nécessaire de revoir les stratégies d’accès à internet, de sécurisation des accès distant, de protection des services de messagerie et de détection des événements de sécurité.

 

 

Protéger les terminaux

L’analyse statique n’est plus suffisament efficace face aux menaces d’un nouveau genre : Ransomware, 0day, fileless attack…

Les postes de travail et les serveurs sont des actifs clés des organisations et présentent de nombreuses vulnérabilités potentielles. La nécessité de mettre en œuvre des mécanismes de protection robustes n’est plus à démontrer. Le recours à l’analyse comportementale, s’appuyant sur des méthodes de machine learning, permet d’identifier et de contrer prématurément et rapidement les attaques connues ou inconnues.

 

 

Se préparer au pire

Un événement indésirable se produira tôt ou tard et indépendamment des mesures prises, l’accepter est faire un pas de plus vers la résilience.

Qu’il s’agisse d’une politique pour réduire l’impact de la perte de données, d’un mode opératoire pour maintenir l’activité malgré l’indisponibilité de tout ou partie du SI ou d’une stratégie pour relancer l’activité après un sinistre, un ensemble de scénarios plausibles doit être étudier afin d’être dans les meilleurs dispositions en cas d’’événement indésirable.

Maintenant plus que jamais, notre capacité à sélectionner les technologies les plus adaptées et de vous intégrer dans notre écosystème de partenaires peut vous aider à développer la cyber-résilience de votre organisation.
Prenez contact avec nos experts !

Un conseiller vous rappelle




* Champs obligatoires

Politique de confidentialité

Le Mag
[Livre Blanc] Cybersécurité : de l’hygiène à la résilience
[Livre Blanc] Cybersécurité : de l’hygiène à la résilience
Près d’une entreprise sur deux se dit inquiète quant à sa capacité à faire face…
Lire la suite